Archives de la catégorie: Dirigeants

Interviews des dirigeants d’entreprises du SBF 120 et du CAC 40

Valneva : une ambition intacte

Par Pierre-Louis Germain

Franck Grimaud, directeur général, commente les résultats du premier trimestre et revient sur les perspectives de la biotech, spécialiste des vaccins. Vaneva a publié ses résultats trimestriels ce matin et ils sont plutôt encourageants. Sur les trois premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires ressort à 24,7 millions d'euros, en hausse de près de 25%. L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) est légèrement positif après avoir été dans le rouge de 1 million à la même période de 2015.En février dernier, les dirigeants s'étaient fixé pour objectif 90 à 100 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2016 et une perte d'Ebitda inférieure à 5 millions. L'année commence donc plutôt bien. Enfin, la trésorerie s'établit à 33,4 millions à fin mars. Sur le plan clinique, Valneva devrait publier très bientôt (2e trimestre) des résultats de Phase II/III pour son candidat vaccin contre le Pseudomonas aeruginosa, une maladie nosocomiale. S'ils sont bons, ils pourraient constituer un puissant catalyseur de hausse pour le cours. Mauvaise nouvelle en revanche du côté du candidat vaccin contre le Clostridium difficile. GlaxoSmithKline s'est retiré du projet. La société promet toutefois de trouver un nouveau partenaire d'ici la fin de l'année.

Comment Linxo veut vous aider à gérer votre argent

Par Aline Fauvarque  

Les applications d’agrégation de comptes permettent de suivre tous ses comptes bancaires et de les visualiser sur un seul écran. Entretien avec Bruno Van Haetsdaele, président et cofondateur de Linxo. «Aujourd’hui nous pouvons prédire que dans trois jours vous serez à découvert, demain nous pourrons proposer de basculer 500 euros d’un Livret A vers le compte courant de notre utilisateur», indique Bruno Van Haetsdaele qui souligne que 61% des Français dépasseraient leur autorisation de découvert une fois an, souvent bêtement faute de surveillance.  Linxo, numéro deux des sociétés de gestion de finances personnelles en France par ses 850.000 téléchargements revendique «plusieurs centaines de milliers» d’utilisateurs actifs. Mais lui ferez- vous confiance pour lire vos comptes avec vos identifiants et vos mots de passe et conserver nos données en attendant l’arrivée du nouvel agrément de ses sociétés d’agrégation de compte ? «Nous chiffrons toutes les données d’accès aux compte que nous ne voyons pas», assure Bruno Van Haetsdaele qui s’est associé dans cette aventure à l’expert en cryptologie à Hugues Pisapia mathématicien et ingénieur de Télécom Paris comme lui.
«Aider les gens à épargner pour eux ou pour leurs enfants»
La fintech, créée en 2010 à Aix en Provence par ce binôme déjà créateur d’une première start-up aux Etats-Unis avait donc des arguments pour convaincre le Crédit Mutuel et du Crédit Agricole d’entrer à son capital et d’utiliser ses services. Elle vient encore de conclure un accord avec HSBC et ne compte pas en rester là. «Maintenant les agrégateurs vont aider les gens à épargner pour eux ou pour leurs enfants et à préparer de projets en se fixant des objectifs ambitieux, comme de réaliser un tour du monde», explique Bruno Van Haetsdaele, bien campé pour faire le tour de la planète finance à grands bords.