«La fixation d’un prix du carbone sera profitable à une société comme Suez»

Par Johann Corric

Interrogé lors du salon Actionaria, le directeur général de Suez Environnement, Jean-Louis Chaussade revient notamment sur les enjeux de la COP21,  sur les difficultés de l'activité déchets et son manque de visibilité en 2015 et 2016. Il explique la position du groupe concernant la croissance externe, expliquant que toute acquisition doit être créatrice de valeur notamment au niveau du bénéfice par action. Il détaille la politique de dividende de Suez Environnement. Il résume également pour Le Revenu les enjeux de la COP21 et explique comment les débats actuels (notamment sur le prix du carbone) pourraient favoriser l'activité de Suez.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire