Ipsen pénalisé par Barclays

Par Laurent Grassin

Le groupe pharmaceutique est pénalisé par un abaissement de recommandation de Barclays. Le courtier est passé de surpondérer à pondérer en ligne et a abaissé son objectif de cours de 57 à 53 euros.

Il estime notamment que la nouvelle acquisition dans l'oncologie risque de peser sur la croissance des résultats à court terme.
Une marge amputée d'un point et demi. Le Revenu est à conserver sur Ipsen pour les mêmes raisons que Barclays. Le lancement commercial de cabozantinib, un anticancéreux racheté à une biotech américaine, amputera la marge d’un point et demi cette année.

Ipsen dispose encore de 500 millions d’euros à consacrer à la reconstitution de son portefeuille de produits en cancérologie. D’autres acquisitions sont à prévoir et, avec elles, d’autres à-coups boursiers. Mais la direction est la bonne.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire