Safran : le plan stratégique déçoit

Par Laurent Grassin

Safran parle notamment d’une période de transition ou le nouveau moteur LEAP va remplacer le best-seller du groupe le CFM56.

Les investisseurs ont surtout été déçus par le fait que la marge opérationnelle courante devrait rester en ligne avec les 14% atteints en 2015

Le Revenu est à conserver sur le titre À l’horizon 2020, Safran vise des ventes de plus de 21 milliards d'euros, il table sur une marge opérationnelle courante ajustée supérieure à 15% et un cash-flow libre en très forte amélioration. En attendant le titre pourrait manquer de ressort à court terme.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire