L’action Ubisoft reste attrayante

Par Laurent Grassin

L’éditeur profite du succès de son dernier jeu «The Division», qui a vu ses ventes générer pour 330 millions de dollars de recettes au cours de ses cinq premiers jours de commercialisation.

Sachant que la première semaine d’un jeu vidéo représente, en moyenne, entre 25 et 30% des ventes sur sa durée de vie, The Division devrait s’imposer comme le jeu le plus vendu d’Ubisoft.

Nous restons à l'achat d'une action sous-valorisée au regard des nouvelles perspectives de résultats et pour son intérêt spéculatif lié à l'entrée de Vivendi au tour de table.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire